.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Direction régionale de la communication du sud-ouest : Aboubacar TRAORE installé dans ses fonctions


Le secrétaire général de la province du Poni Oumarou Sandwidi représentant le gouverneur du sud-ouest  a procédé ce vendredi 22 novembre 2019 à l’installation officielle de  Aboubacar Traoré le nouveau directeur régional de la communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement. La cérémonie d’installation a eu lieu dans la salle de conférence du gouvernorat. Elle a connu la présence effective des autorités de la région, des amis parents et collègues.

Nommé en conseil des ministres en sa séance du 18 septembre 2019,  Aboubacar Traoré prend désormais les rennes de la direction régionale de la communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement du sud-ouest. Avant sa nomination, il était agent à la la rtb2-Gaoua depuis 2015. Le tout nouveau directeur  dit mesurer la mission qui l’attend. Conseiller en science et technique de l’information et de la communication, il a tenu dans son discours  à remercier les plus hautes autorités du pays qui ont placé leur confiance en lui et a demandé l’accompagnement de tous pour le succès de sa mission.

Tout en saluant le travail abattu par les différents médias de la région, le nouveau directeur régional compte déjà relever les défis auxquels la région fait face. Le premier défi, c’est faire connaitre cette direction. Ensuite a-t-il dit « Nous allons travailler en collaboration avec les cellules de communication des différentes directions pour que l’information gouvernementale, l’information sûr et surtout la bonne parvienne aux populations de la région du sud-ouest.  On va dynamiser les cellules au niveau des directions et on va essayer de les accompagner ». Par ailleurs, il compte sur l’appui des différents médias.  « On sait aussi que les medias sont des partenaires incontournables pour faire passer la bonne information. On va travailler avec les différents médias qui sont au sud-ouest qui font déjà du bon travail, on va vraiment collaborer avec eux » a-t-il souligné. Sur la problématique des conflits agriculteurs/éleveurs et dans les sites d’orpaillage dans la région, le nouveau directeur compte travailler avec d’autres directions pour prévenir ces conflits. Quant au  représentant du ministre de la communication, Hamidou Kisbi Nana, il a invité les corps constitués de la région à apporter leur appui au tout nouveau directeur en charge de l’information et de la communication pour la réussite de sa mission.

Victorien DIBLONI



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *