.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Covid19: L’association tiètadoo de Batié sensibilise les animateurs des 5 communes de la province


Les animateurs et animatrices des 5 communes de la province du Noumbiel ont reçu du 16 au 17 juin 2020 ,une séance de sensibilisation sur la prévention de la maladie à covid-19 dans la salle de la maison de la femme de Batié. Cette session de formation a été initiée par l’association TIETAADO pour l’autonomisation de la femme du Noumbiel ( ATFN ).

Les acteurs communautaires du Noumbiel se hâtent pour prévenir la pandémie à covid-19 dans la province. Cette dans cette optique que le << PROJET ZEB NI COVID-19>> du Noumbiel en collaboration avec l’association TIETAADO ont formé les animateurs et animatrices des différentes communes du Noumbiel sur les moyens de prévention de la maladie. Il s’agit entre autres comme moyens: _d’éternuer et de toucher sur le pli du coude, moucher avec un mouchoir et le jeter immédiatement dans la poubelle, éviter de se serrer les mains, éviter les accolades et les ambrassades et laver régulièrement les mains avec de l’eau propre et du savon.
la présidente de l’association TIETAADO, Dah Yeri Pauline assure que la sensibilisation est le seul moyen pour prévenir la maladie.<<Nous avons tenu à sensibiliser les animateurs et animatrices sur ce projet car c’est eux qui sont en contact permanent avec les populations cibles. Aussi ils connaissent les horaires des parents pour entamer les sensibilisations dans les villages surtout en ce temps d’hivernage >> .
Ce projet couvrira les villages de la province et ciblera les leaders d’opinion, les organisations de femmes et de jeunes,les populations,les marchés,les milieux scolaires,les cabarets,les maquis,les gars routières et les sites aurifères.
Pour les participants c’est une grande aubaine du fait des savoirs acquis au cours des deux jours. <<ces connaissances nous permettront de sensibiliser à notre tour nos populations sur les bonnes pratiques à adopter pour prévenir cette maladie>> a soutenu Dah Binekiena animatrice au secteur 3 de Batié.
Le projet a eu le soutien du projet la voix et leadership des femmes au Burkina Faso,de OXFAM et de l’ambassade du Canada au Burkina Faso.
Sié Lamine Batié


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *