.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Commune de Malba: Les producteurs n’attendent que la pluie


 La campagne agricole 2017-2018 a démarré à Malba, une commune de la province du Poni dans le Sud-ouest du Burkina Faso. La saison hivernale débute difficilement pour manque de pluie . C’est le constat fait par le correspondant communal de Bafujiinfos.com.

Nous sommes en mi -juin et les producteurs de la commune de Malba sont retournés à la terre il y a moins de deux mois. Si certains observent leurs plantes grandir, dans d’autres champs c’est toujours l’emblavage. Ce n’est pas tout, il y a aussi  ces nombreux cultivateurs qui attendent impatiemment la pluie pour le laboure . Cependant la pluie se fait toujours rare et les paysans s’inquiètent de ce que les réservent cette saison agricole.

A Bou village situé à une dizaine de km du chef lieu de la commune, on constate la même inquiétude chez les agriculteurs.    Nouorhièrè Da cultivateur à Bou  est l’un d’entre eux. Pour lui,  il y a de quoi avoir peur  » il ne pleut pas suffisamment ce qui fait qu’on n’a  toujours pas fini de labourer alors que le temps est entrain de passer ». Nous prions Dieu pour qu’il pleuvent  abondamment afin que nous puissions faire une bonne campagne agricole ». Ce n’est pas la seule inquiétude des producteurs de ce village. La disponibilité et le coût élevé des intrants troubles la nuit des producteurs. « Il faut que l’État revoie aussi le prix des intrants pour nous aider, mais aussi les mettre à notre disposition, le plus vite possible. » a confié Nouorhièrè Da . Autre lieu même constat. Dans les bas-fonds de Malba centre, les producteurs sont à la tâche. Cependant ,ils déplorent la rareté des pluies. « On ne comprends pas du tout. J’ai comme l’impression que la situation s’empire chaque année. Les quelques pluies tombées en Mars et Avril nous ont donnés espoir. Malheureusement , ces derniers temps, il ne pleut pas du tout ». soutient Sansan Kambou

Qu’à cela ne tiennent l’agent d’agriculture sur place rassure quant au bon déroulement de la saison au regard des prévision pluviométriques.

Abdoul Aziz Sondo correspondant communal



Articles similaires

One thought on “Commune de Malba: Les producteurs n’attendent que la pluie

  1. Sansan Bapoheron Kambou

    Réputé grande productrice de maïs dans les riches bas-fonds, Malba ma commune a perdu sa réputation d’antant. Et cela n’est la faute des braves cultivateurs mais plutôt les effets des perturbations climatiques.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *