.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Commune de Gaoua : Le conseil municipal veut encadrer les débits de boisson.


Le conseil municipal de  Gaoua a tenu sa deuxième session extraordinaire de l’année 2018 ce jeudi 25 octobre 2018 dans la salle des fêtes de l’hôtel de ville de Gaoua. La relecture du plan communal de développement de la commune et 11 délibérations ont été prises à cette occasion.

Sur 14 délibérations, 11 ont été adoptées en cette deuxième session extraordinaire et les trois autres ont été ajournées afin d’approfondir la réflexion et  les ramener aux prochaines  sessions.

L’élément essentiel de cette  deuxième  session extraordinaire est l’adoption d’un certain nombre de délibérations.Il s’agit d’une délibération qui va permettre à la commune de relire son plan communal de développement,  celui adopté en 2008 est échu depuis 2012 et crée un vide puisque la commune ne dispose pas d’un référentiel de ses actions de développement .Cette session de l’avis du maire de la commune Fiacre Kambou  va permettre au conseil de pouvoir actualiser son plan en se référant  au PNDES.

Au titre des délibérations, le conseil a pris une délibération en lien avec la  commission communale d’hygiène et d’assainissement  dans les lieux publics. « Tous  ceux qui ont des attitudes inciviques, ceux qui  jettent des objets, les eaux usées dans les lieux publics seront désormais punis », a fait savoir le maire. Une délibération sur la police des décès a été également adoptée. Il s’agit concrètement de comment les inhumations et les exhumations vont se faire dans la commune de Gaoua  aussi bien dans les domiciles  qu’au cimetière. Le matériel de la mairie au niveau du centre d’écoute et de dialogue des jeunes à savoir les appareils de sonorisation, la salle de réunion seront mis en location. Il faut noter que le secteur de débit de boisson est  en plein développement dans la commune de Gaoua, chose qu’il faut nécessairement encadrer. En effet, les tenanciers de ces débits de boisson rencontrent des difficultés avec les services de l’ordre et la commune ne dispose pas de fichier à même de les renseigner sur le potentiel de ce secteur. Cette délibération va permettre à la commune de pouvoir  dorénavant délivrer  des autorisations d’ouverture et de fermeture des débits de boisson. Cela va sécuriser les tenanciers chose qui les permettra de travailler dans les conditions règlementaires. Sur cette délibération, les discussions n’ont pas abouti. «  L’article qui traite des conditions d’ouverture et de fermeture a été le point de discorde et à travers des échanges les conseillers ont décidé de sursoir à cet article et de se référer à la loi nationale qui prévaut en la matière ». Les nuisances sonores ont aussi été règlementées. Une délibération  sur les conditions de vente  d’eau et des denrées alimentaires  dans la commune a été prise. Il vise, selon le maire, à protéger les populations par l’assainissement des lieux de production et de commercialisation des produits alimentaires.

A l’occasion des festivités du 11 décembre 2017 à Gaoua, la commune de Gaoua a bénéficié de la construction d’une deuxième gare, appelée gare de l’ouest.La commune  a, en effet, pris une délibération pour la mise en location de cette gare et de la place de la nation située au quartier youmpi  de Gaoua.

                                                                                                     Victorien DIBLONI



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *