.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Commune de Disshin: Pourquoi le maire a été destitué


Les conseillers de la mairie de Disshin ont voté ce vendredi 13 Avril 2018, une motion de défiance à l’encontre du maire de la commune Mathieu Hien. Ils accusent l’élu de mauvaise gestion. 

Sur 54 conseillers ,34 ont voté la motion de défiance. Les 20 autres conseillers du parti de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) ayant quitté la salle avant le vote. Le maire Mathieu Hien est accusé de mauvaise gestion financière et administrative et surtout du non -respect des engagements pris en  conseil municipal.

            Intégralité de la motion de défiance à l’encontre du maire de Dissihn Mathieu HIEN .                                                                                         

   Après votre élection à la tête de la Mairie de Dissihn ; des voix se sont élevées au sein de la population ; nous faisant savoir que vous n’êtes pas à la hauteur de diriger notre commune.

Pour dissiper ces inquiétudes ; nous conseillers municipaux, avons rassuré la population en leur expliquant qu’avec la communion des compétences dont dispose le conseil municipal ; elle aura satisfaction mais hélas le 18 juillet 2017 une motion de défiance avait été déposée à votre encontre avec les motifs suivants :

             1/votre mauvaise gouvernance financière,

Une somme de 850 000 FCFA provenant du site aurifère de Dadonè a été détournée par vous et vos complices que sont le SG et la comptable. En effet, courant mars 2017, un conseiller municipal du village de Dadonè a reversé à la mairie une recette de huit cent cinquante mille (850 000) FCFA provenant d’une recette du site d’or qui y est situé (une partie perçue par la comptable et une partie par votre SG).

 Jusqu’à la date de la tenue de la session budgétaire des 12,13 et 14 juillet 2017, vous avez reconnu avoir dépensé ladite somme sans la reverser à la perception comme le veulent les textes. Vous avez argué devant tout le conseil que vous avez dépensé ladite somme et concertée les pièces justificatives. Mais nous vous rappelons qu’il s’agit selon la loi d’un détournement parce que vous n’aviez pas suivi le circuit de la dépense public.

2 – vous, vous foulez du pied les textes et règles régissant le fonctionnement des collectivités territoriales, preuve de votre mauvaise gouvernance administrative.

Malgré les multiples avertissement et critiques sur les dates de tenues des sessions, vous convoquez la session selon votre bon vouloir et nom conforment aux dates prévues par la loi. En outre certains projets de la commune comme le plan annuel d’investissement (PAI) qui doit être débattu et adopté en conseil ne l’a jamais été. Nous apprenons hors conseil que telle ou telle infrastructure est en chantier dans tel ou tel village.

Le 25 Juillet 2017, vous avez convoquez une session extraordinaire pour l’examen de la motion au cour de laquelle vous avez reconnu les faits qui vos sont reprochés, et avez alors humblement demander pardon et l’indulgence du conseil municipal en arguant que vous avez péché par inexpérience. Aussi, le conseil municipal a accepté votre demande de pardon assortie de condition que vous avez accepté de suivre.

A nos jours Mr le Maire,

  • Vu les textes d’orientation de la décentralisation ;
  • Vu les plaintes d’insatisfactions continues de notre population ;
  • Vu les multiples interpellations faites par le conseil municipal et la commission de suivi des conditions données au Maire à la session du 25 Juillet 2017 sans suite favorable et sans votre volonté d’améliorer votre gouvernance administrative et financière ;
  • Vu votre refus de collaborer avec le conseil municipal en générale et la commission de suivi des conditions en particulier ;

Nous convenons avec la population que leur inquiétude au début de votre mandat est fondée.

Monsieur le Maire ;

Pour ne pas décevoir les nombreuses attentes de nos populations pour les trois années restantes pour notre mandat, nous déposons par la présente une motion de défiance contre vous pour les motifs suivants :

1 – Non-respect des engagements vis-à-vis du conseil municipal. Une commission a été mise en place avec qui vous devriez travailler .Elle vous a maintes fois invité a des rencontres pour évaluer les conditions qui vous sont  données par le conseil municipal et vous aviez toujours refusé jusqu’à trois reprises avec des raisons peu convaincantes a notre avis. Les 25 et 26 octobre 2017 la commission a rendu le rapport de ses travaux et le conseil constaté que le niveau d’exécution des conditions était à 10% alors qu’il avait donné comme délai la prochaine session qui était donc celle du 25 et 26 octobre, signe de non-respect des engagements et de mauvaises volonté vis avis du conseil municipal.

2 – Mauvaise utilisation des ressources transférées de l’Etat dans le domaine de l’enseignement primaire en complicité avec le S.G, celui-là même dont le départ était une des conditions que vous avez acceptées ; qui est en même temps la personne responsable des marchés publics (P R M). Malgré les multiples interpellations de changer la personne responsable des marchés au niveau de la commune vous avez toujours refusé ;cela fait partie des conditions qui vous ont été données à tel point que :pour les ressources transférées de l’Etat budget 2017 dans le domaine de l’enseignement primaire pour achat de fournitures scolaires, de la cantine scolaire  ainsi que le fonctionnement courant d’un montant de 82 136 720 FCFA(confère Budgets supplémentaires 2017 et primitifs 2018)n’ont pas été dépensées, laissant les élèves de la commune de Dissihn sans fournitures scolaires ;toute chose qui en a fait aujourd’hui un des points de la plateforme revendicative des enseignants de la commune de Dissihn lors de leur grève des 27,28,29 et 30 Novembre 2017.

Tétéoné Malo correspondant communal




One thought on “Commune de Disshin: Pourquoi le maire a été destitué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *