.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

CERFI Gaoua: La cohésion sociale et la santé des populations au coeur  d’une conférence publique 


Le Cercle d’Etude de Recherche et de Formation Islamique (CERFI) est soucieux de la santé des populations de la province du Poni. Il l’a exprimé ce jeudi 29 octobre 2020 dans l’amphithéâtre de l’ENEP de Gaoua. C’est à travers une conférence publique sur le thème : « promotion de la cohésion sociale, du dialogue inter-religieux et de la lutte contre les maux sociaux ».

Une conférence qui s’inscrit dans le cadre des premières journées communautaires de l’organisation. Objectif donner la bonne information aux populations de la province du Poni sur les modes de contamination des hépatites virale b et c, le VIH, et le don du sang. Cette conférence parrainée par le directeur régional de la santé du sud-ouest a connu la participation des leaders religieux, coutumiers, élèves étudiants ainsi que la population de Gaoua. La lutte contre les maux tels que les hépatites virales, le VIH/ SIDA incombe à tout membre de la société, y compris les organisations de la société civile. C’est donc dans l’optique d’apporter sa contribution afin de combattre ce mal qui touche un nombre important de la population de la province du Poni que le CERFI à travers sa section provinciale a initié cette conférence publique.

Pour le Secrétaire Général du CERFI /Poni Mohammed OUATTARA « notre cellule santé est partie d’un constat qui est que : la majeure partie des soins qui sont fait, il y’ a beaucoup de cas d’hépatites et du VIH. Cette conférence vise donc à mieux informer la population et les sensibiliser sur ces maladies. A cette conférence nous avons inclus la question du vivre ensemble et de la cohésion sociale, au regard de la situation d’insécurité que traverse notre pays. Il est donc de bon ton pour nous que la population soit bien informé pour une vie paisible.»

Une initiative saluée à sa juste valeur par Nabi MOUSSA représentant du parrain à cette conférence publique. A l’en croire « les différentes thématiques abordées sont pertinentes et on ne pouvait que répondre présent à cette conférence. Elle va sans doute amener les gens à savoir se comporter pour éviter ces maladies que sont les hépatites et le VIH qui sont très présentes dans notre province. Nous souhaitons que cette conférence porte ses fruits pour le bonheur des participants et de toute la population. »

Cette conférence publique organisée par le CERFI entre dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’activité et a pour objectif de rassembler les différents bords religieux autour des sujets d’intérêts communs.

SIE MICHAEL DAH



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *