.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

CEP session 2018 au sud-ouest : Un malvoyant parmi les 14574 candidats


Le secrétaire général de la province du Poni Seydou OUATTARA a procédé ce mardi 19 juin 2018 à l’école primaire  catholique sacrée cœur de Gaoua au lancement officiel des épreuves de l’examen du certificat d’étude  primaire (CEP) et du concours d’entrée en sixième (6è) session de 2018 à Gaoua. Pour cette année ils sont 14574 candidats au sud-ouest qui vont à l’assaut du premier diplôme de l’enseignement général. 

A l’instar des autres candidats du Burkina Faso, ceux de Gaoua, capitale de la région du sud-ouest ont bel et bien commencé les épreuves de l’examen du certificat d’étude du primaire session 2018.

A  Gaoua, c’est à l’école primaire privée catholique sacrée cœur de Gaoua que le représentant du gouverneur Seydou OUATTARA, secrétaire général de la province du Poni a procédé à l’ouverture de la première enveloppe du sujet de la rédaction aux yeux des différents candidats.

M.OUATTARA dit être venu au nom du premier responsable de la région pour transmettre ses encouragements souhaiter beaucoup de courage et surtout inviter les candidats à lire attentivement les sujets, à éviter la tricherie, écrire ce qui leurs viennent en tête et à la fin de l’examen que la région du sud-ouest soit en tête au niveau du classement national.

Pour cette session 2018, 14574 candidats composent  dans 89 jurys repartis dans les différentes localités de la région dont un candidat malvoyant, 6 candidats malentendant au Noumbiel,  309 salles de classe, 580 accompagnateurs, 776 surveillants et 789 correcteurs ont  été désigné pour la circonstance.

DA Sié Yournel Letidji, seul candidat malvoyant

Pour le directeur régional de l’éducation préscolaire et non-formelle Jean Joseph SOMDA ,  l’examen du CEP se déroule sans souci majeur et d’interpelé  tous ceux qui sont impliqué dans les examens (les surveillants, présidents des jury, correcteurs.) de s’appliquer dans tous ce qu’ils font pour éviter les erreurs puis de souhaité que la majorité des candidats puissent réussir à leur examen.

 Le seul candidat malvoyant DA Sié Yournel Letidji, se dit prêt pour affronter les différents sujets du CEP et pense l’obtenir. Emmanuel DA  Chef Circonscription de base de Gaoua II ,  président du jury à l’école sacrée cœur de Gaoua au nombre de 666 candidats, tout se déroule bien ici,  avec le seul candidat malvoyant au sud-ouest  qui est dans mon jury , tout est mis en œuvre et se déroule bien. Dans la salle de composition il y a tous les matériels nécessaires pour qu’il puisse composer.  Et c’est par cette épreuve de rédaction « Tu as déjà assisté à une fête. Raconte. » que le top départ des épreuves écrites du CEP session 2018 a été donné.

                                                                    Victorien DIBLONI

                                                        victdiblo@gmail.com

DA Sié Yournel Letidji, seul candidat malvoyant.

 

Secrétaire général du Poni Seydou OUATARA à l’ouverture de l’enveloppe.

                     Les candidats en attentent des sujets.

Directeur régional de l’éducation préscolaire, primaire et non-formelle en costume noir.



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *