.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

AGIR ensemble pour le Burkina Faso : les responsables du parti à la rencontre des structures de base à Gaoua


Le parti AGIR ensemble pour le Burkina Faso, a tenu le samedi 22 février 2020 à Gaoua, une assemblée générale pour rencontrer ses militants de base. L’objectif de cette rencontre est de valider le mandat des structures de base déjà mises en place mais aussi de présenter leur candidat à l’élection présidentielle du 22 octobre 2020.

C’est à l’hôtel Nongtaaba de Gaoua que s’est tenue cette assemblée générale. Elle a regroupée les responsables du parti dans  les dix communes de la province du Poni et les secteurs de la ville de Gaoua. Avec eux, le 3e vice-président du parti Agir ensemble pour le Burkina Faso, Amadou TRAORE a échangé sur la vie du parti. « Je suis là aujourd’hui pour échanger avec la population à la demande des structures de base qui ont été mises en place.  Le plaisir et la joie sont pour moi d’avoir trouvé une grande organisation comme vous pouvez le constater » a-t-il dit.

Au cours des échanges, Amadou TRAORE a présenté le parti au militants et sympathisants de la province du Poni. En effet, c’est le 7 mai 2019 que le parti AGIR ensemble pour le Burkina Faso a été créé. Et comme tout parti politique se crée pour la conquête et l’exercice du pouvoir d’Etat, il a choisi Kadré Désiré OUEDRAOGO pour être son candidat à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020. Pour lui, Kadré Désiré OUEDRAOGO est le meilleur candidat pour les élections  à venir. Il entretient de bonnes relations avec tous les acteurs de la vie politique notamment les anciens et les dirigeants actuels du pays S’il est élu, le pays  se portera mieux. Dans son message Amadou TRAORE a aussi prôné l’unité et la réconciliation. « Aucun pays ne peut se développer sans l’unité. Et pour qu’il y ait unité, il faut aller à la réconciliation. Nous sommes venus porter le message de la solidarité, de l’union, de l’unité. Nous avons fait comprendre que nous sommes un nouveau parti et notre objectif est  d’aller à la conquête du pouvoir.  Nous sommes venus leur parler d’unité d’union de tous derrière la candidature de son excellence Kadré Désiré OUEDRAOGO qui est le candidat choisi par AGIR  ENSEMBLE pour aller à l’élection présidentielle et il a un seul crédo : l’union, la cohésion sociale, la réconciliation de tous les fils et de toutes les filles du Burkina Faso ». Cette unité est également nécessaire pour vaincre le terrorisme. « L’insécurité et le terrorisme font que le pays n’est pas viable. Pour lutter contre le terrorisme, il faut l’entente. Or s’il n’y a pas d’entente, les cas suspects ne seront pas dénoncer » a-t-il expliqué.

Pour le 3e vice-président du parti, cette assemblée générale est aussi l’occasion pour  valider les structures de base qui ont été mises en place mais aussi leur permettre de mieux connaitre le parti et le candidat qu’il soutient. Il a salué le travail abattu par le responsable du parti au niveau de la province du Poni, Naba, Lébagor Romain KAMBOU. Celui-ci a déclaré que la mise en place des structures de base se poursuit. Après la mise en place du bureau provincial, des bureaux communaux, les secrétaires généraux sont entrain de travailler pour la mise en place des structures dans les villages. C’est fort de cette stratégie de maillage de la province que le responsable provincial du parti compte engranger de bons résultats aux différentes élections. « On a pris un engagement de donner 65% de voix au candidat Kadré Désiré OUEDRAOGO a l’élection présidentielle et accordé à AGIR au moins un poste de député dans le Poni et six communes dans la province dont les maires seront AGIR » a-t-il déclaré. Les responsables des structures de base ont demandé de mettre à leur disposition les moyens pour pouvoir mener à bien le travail. Assurance leur a été donnée de les appuyé conséquemment pendant la campagne. Mais en attendant il faut rechercher les ressources.

Dar Flavien DA



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *