.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

 Affaire vente de terrain à Abdoul service: Le maire de la commune de Bondigui réagit


 Le mardi 10 Mars 2020 un internaute accusait le maire de la commune de Bondigui et son conseil municipal sur le réseau social Facebook d’avoir vendu un vaste terrain à Abdoul service ». Une publication qui a fait réagir beaucoup de fils et filles de la commune qui se sentent surpris d’un tel acte. Le correspondant de Bafujiinfos a rencontré le maire de la commune Sié Francis Sou pour en savoir d’avantage.

 Bafujiinfos : Monsieur le Maire des rumeurs font état d’une vente de parcelles à la société Abdoul Service. Qu’en t-il exactement? 

J’ai été informé de cette publication et je suis autant surpris que l’ensemble du conseil qui ne se reconnait pas par ces écrits. Le conseil municipal de Bondigui n’a aucune relation avec une société immobilière. Le conseil Municipal ne dispose même pas de terrain à fortiori à en vendre à Abdoul service. Le conseil municipal n’a jamais délibéré sur l’octroi d’un terrain société immobilière pas moins à Abdoul service.

    Bafujiinfos : Monsieur le Maire votre commune fait -elle l’objet d’un lotissement ?

Sié Françis Sou: Bondigui a été érigé en commune par le processus de la décentralisation en 2006, c’est une commune jusque-là qui n’a pas encore fait de lotissement. Pour encourager les investissements durables et apaiser les conflits fonciers, le conseil municipal avec l’accord des propriétaires terriens et des chefs coutumiers ont adressé une demande au Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat. Celui-ci a répondu par lettre n°2018-0219/MUH/SG/DGUVT du 26 juin 2018 nous informant que notre localité a été retenu pour bénéficier de l’opération de lotissement de 50 ha. C’est ainsi que le Conseil Municipal a pris la délibération n°2018-005/RSUO/PBGB/CBDG Portant autorisation de lotissement de 50ha dans le village de Bondigui, chef-lieu de la commune. Ainsi fait, le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat a envoyé un bureau d’étude pour les levés topographiques de la zone identifiée par les coutumiers et les propriétaires terriens. Il reste le bornage et l’attribution.

Quel est votre message à l’endroit des fils et filles de la commune

Sié Françis Sou: Nous invitons les filles et fils de la commune à toujours aller à l’information et à éviter les fausses informations qui pourraient mettre en mal la cohésion sociale dans la commune. Du reste les portes de la Mairie reste toujours ouvertes à toute personne désirant de plus amples informations.

Hien D. Pascal  correspondant communal



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *