.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Semaine régionale de la culture au sud-ouest: les artistes  en compétition à Gaoua pour désigner leurs représentants à la SNC 2020


Les éliminatoires de semaine régionale de la culture au sud-ouest ont débuté ce mardi 19 novembre 2019 à Gaoua. Au terme des compétitions les représentants de la région à la Semaine nationale de la Culture (SNC) Bobo 2020 seront désignés. La cérémonie d’ouverture est intervenue dans après-midi dans la salle polyvalente de Gaoua où plusieurs autorités ont fait le déplacement. Discours et prestations d’artistes étaient au menu de cette cérémonie.

La Semaine Nationale de la Culture (SNC) est une manifestation culturelle biennale et pluridisciplinaire organisée par l’état burkinabè à travers le ministère de la culture, des arts et du tourisme depuis 1984. Elle répond aux objectifs de la promotion de la création artistique et littéraire, la revalorisation du patrimoine culturel national, le rapprochement et le brassage harmonieux des différentes formes d’expressions culturelles du Burkina Faso et le renforcement de la coopération culturelle internationale. En raison de ces missions, la SNC constitue la vitrine et la tribune d’expression de la diversité culturelle de la soixantaine de communautés présentes au Burkina Faso. Les représentants à cette biennale de la culture sont désignés au cours des semaines régionales de la culture organisées  dans les différentes régions soit au nombre de 13 plus la région autonome de Bobo Dioulasso. Les semaines régionales de la culture mettent en compétition au niveau régional les artistes, les sportifs et les spécialistes de l’art culinaire inscrits et sans restriction de quota. Ces régionales visent selon le Directeur général de la SNC, Bamassa OUATTARA, à la désignation des représentants des régions à la phase finale qui se déroulera à Bobo Dioulasso en 2020, la décentralisation effective de l’animation culturelle,  la promotion et la valorisation de la diversité culturelle locale. Le Directeur général de la SNC a souligné que pour cette édition, plusieurs  innovations, ont été introduites. Il s’agit de la réintroduction des compétitions dans les expressions traditionnelles. Cette innovation fut l’une des recommandations des états généraux sur la SNC tenus du 4 au 5 octobre 2018 à Bobo Dioulasso.  Elle permettra de relever le niveau de la qualité des prestations des troupes et ensembles artistiques à la phase finale. Deuxièmement, il s’agit de la délocalisation des semaines régionales de la culture (SRC) dans les localités autres que les chefs-lieux de région. L’objectif de cette délocalisation est de permettre aux différentes communautés de voir le potentiel artistique de leur région et de pallier au manque d’engouement autour des Semaines Régionales de la Culture dans les chefs-lieux de région. Entre autres innovations, il y a aussi  l’octroi de primes aux candidats qualifiés en art culinaire comme les autres et la participation de la diaspora ivoirienne.

Pour le premier vice-président du conseil régional du sud-ouest, par ailleurs deuxième vice-président de la commission d’organisation de la SRC, cet évènement est un forum de brassage des identités culturelles qui composent la région du sud-ouest. Elle permettra a-t-il ajouté de découvrir, d’observer et d’apprécier les richesses culturelles de la région à travers des compétitions en art du spectacle, en art culinaire et en sport traditionnel que vont nous offrir les artistes et ensembles artistiques venus des quatre provinces de la région. La commission régionale a-t-il souligné s’est confrontée à un manque de fonds pour organiser cet évènement car l’enveloppe allouée par le Ministère de la culture ne couvrait pas les dépenses. « Les difficultés se situent au niveau de la mobilisation des fonds. Les fonds que nous avons reçus ne nous permettaient pas d’accueillir près de 526 artistes. Nous avons composé avec les fils et filles de la région, les maires des communes ». Avec la décentralisation de ces régionales, Sami KAMBIRE pense que les années à venir, le conseil régional et les différentes communes de la région devront inscrire dans leur budget, l’organisation de cette activité.

Le thème de la SNC 2020 qui se tiendra du 28 mars au 4 avril 2020 est « Diversité culturelle, ferment de l’unité nationale ». Pour le vice-président du comité d’organisation, ce thème trouve tout son sens au regard de la situation sécuritaire que vit le pays.  Au-delà de son aspect compétitif, le SRC doit être non seulement un cadre de démonstration de la créativité artistique mais aussi une tribune d’expression de nos savoir-faire et notre savoir vivre fondés sur nos valeurs ancestrales positives a-t-il terminé. Les activités de la SRC ont débuté dans la matinée du 19 novembre par la lutte traditionnelle. La compétition en art du spectacle se déroulera du dans la soirée du 19 et 20 novembre 2019 dans la salle polyvalente. La compétition en art culinaire et le tir à l’arc sont prévus pour le 20 novembre 2019. Pendant ces journées, les artistes de la région rivaliseront de talent pour à l’issue desquelles les meilleurs seront retenus pour représenter la région à Bobo. Ces représentants seront connus le jeudi 21 novembre 2019.

Dar Flavien DA



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *