.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Antenne régionale SP/CNLS-IST du sud-ouest : HIEN T. Jean-Baptiste installé dans ses nouvelles fonctions


Après six années passées comme chef d’antenne du secrétariat permanent du comité national de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (SP/CNLS-IST) du sud-ouest, Réné KABOREGOU cède sa place à T. Jean-Baptiste HIEN. La cérémonie de passation des charges est intervenue ce vendredi 15 novembre 2019 à Gaoua. Elle a été présidée par Antoine Marie Sylvanus DOAMA, Haut-commissaire de la province du Poni représentant le gouverneur de la région du sud-ouest.

Nommé en conseil des ministres du 30 octobre 2019, c’est ce vendredi 15 novembre 2019 que Monsieur Touobao Jean-Baptiste HIEN a été installé dans ses nouvelles fonctions. Il remplace à ce poste monsieur Réné KABOREGOU. C’est la salle de réunion du conseil régional du Sud-ouest qui a servi de cadre à cette cérémonie de passation de charges. Discours, installation et félicitations ont été les moments forts de cette cérémonie. Le chef d’antenne sortant Réné KABOREGOU a été le premier à prendre la parole. Il a d’abord rappelé les missions de cette structure qui œuvre dans la lutte contre le VIH/SIDA et les IST. Il a ensuite laissé entendre que de nombreuses structures ont bénéficié de l’appui technique et financier dans la lutte contre de la part de l’antenne régional du SP/CNLS-IST dans la lutte contre cette pandémie au cours de ces six dernières années. Malgré les efforts faits, il reconnait que le taux de prévalence de la région qui de 2.5% reste élevé. Mais a-t-il ajouté, c’est une lutte de longue haleine qui demande la conjugaison de plusieurs intelligences. Pour terminer, il a souhaité plein succès à son remplaçant avant de l’assurer de sa disponibilité à l’accompagner dans ce combat.

A l’issue de cette intervention, le chef d’antenne entrant, Touobao Jean-Baptiste HIEN a été installé dans ses fonctions par le Haut-commissaire  Antoine Marie  Sylvanus DOAMA au nom du Gouverneur.  Il a traduit la satisfaction du premier responsable de la région  au chef d’antenne sortant pour tous les efforts consentis à la tête de cette structure les six années durant. A l’entrant, il a prodigué quelques conseils avant de le rassurer de la disponibilité de l’autorité régionale à l’accompagner. « Vous avez beaucoup à faire. Vous connaissez le terrain certes mais il ne faut pas oublier que nul n’est prophète chez soi. Vous serez critiqué mais ne baisser pas les bras » a-t-il dit. Touobao Jean-Baptiste HIEN dit mesurer les responsabilités et les défis qui l’attendent. Il a renvoyé l’ascendeur à son prédécesseur en le remerciant pour le travail abattu. « Nous marcherons dans les sillons que vous avez déjà tracé » lui a-t-il lancé. Il a aussi demandé l’accompagnement de tous les acteurs de lutte contre le SIDA ainsi que l’éclairage de toutes les autorités régionales. M

onsieur HIEN a reçu les félicitations des parents, amis et collègues venus nombreux à cette cérémonie. Le nouveau chef d’antenne est Attaché de santé et était en service à la direction régionale de la santé du sud-ouest. Il promet travailler pour diminuer le taux de prévalence dans la région.

Dar Flavien DA



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *