.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Journée de l’excellence au Sud-ouest : Les meilleurs élèves et enseignants récompensés à Gaoua


Ce  Samedi 19 octobre 2019 s’est déroulée à l’amphithéâtre de l’ENEP de Gaoua, la 2e édition de la journée de l’excellence au sud-ouest couplée à la célébration de la journée internationale de la jeune fille. Cette célébration commune placée sous la présidence du gouverneur de la région du sud-ouest Tagsseba NITIEMA représenté par le secrétaire général de la région Aboubakar TRAORE vise à magnifier l’excellence des élèves et enseignants qui se sont illustrés dans la réalisation de belles performances au cours de l’année scolaire 2018-2019. Elle s’est tenue grâce à l’accompagnement financier et matériel de Plan Burkina Bureau du sud-ouest et parrainée par l’ex-ministre de la santé, le professeur Nicolas Médah.

Ils sont au total 78 lauréats, élèves et enseignants compris qui après de durs labeurs ont reçu les félicitations, encouragements et récompenses composés essentiellement de kits scolaires, de vélos, de moustiquaires, etc des plus hautes autorités de la région ce samedi 19 octobre 2019 à l’ENEP de Gaoua. En plus des prix ordinaires, le comité d’organisation a décerné des prix spéciaux aux élèves vivant avec un handicap qui se sont illustrés par la qualité de leur travail aux examens de la session 2019.

 Pour le secrétaire général de la région Boubakar TRAORE représentant le gouverneur, « l’organisation de cette cérémonie de remise des prix aux meilleurs lauréats des différents examens scolaires de 2019 qui est la deuxième en deux années successives , suscitera à n’en point douter une saine émulation chez les apprenants, les enseignants, les parents  et les partenaires de l’éducation. ». Il a saisi l’occasion pour traduire ses remerciements à Plan International Burkina Faso pour son apport inestimable dans cette quête de l’excellence et les multiples actions qu’il mène dans la préservation des droits des enfants et particulièrement les droits  de la jeune fille.

Plan Burkina bureau de Gaoua par la voix de son premier responsable Clément MEDA, tout en félicitant les différents lauréats pour les belles performances réalisées pour l’année scolaire 2018-2019 , a réaffirmé son engagement à œuvrer de sorte à aider les enfants et les jeunes à développer au mieux leurs potentialités. Il promet de multiplier les actions de changement des comportements avec l’accompagnement des acteurs de l’éducation.

Pour cette édition, Plan International à mobiliser plus de 12 millions de F CFA pour soutenir l’organisation l’évènement et récompenser les élèves du primaire, du post primaire et du secondaire.

Le parrain de la cérémonie, l’ancien ministre de la santé Nicolas MEDAH a salué cette initiative d’organiser une journée pour rendre hommage aux meilleurs élèves et enseignants de la région du sud-ouest pour les efforts consentis au cours de l’année scolaire 2018-2019. D’où l’expression d’un satisfecit  d’avoir  parrainé cette cérémonie de récompense, en ce sens qu’elle permet  d’encourager  les plus méritants aux examens et concours scolaires.  Se prononçant sur la journée internationale de la jeune fille célébrée en différé le professeur MEDA a rappelé la responsabilité de tous dans l’éducation scolaire  de la jeune fille. « Nous devrons travailler de sorte à ce que la jeune fille soit libre de tous obstacles à son éducation, telles que les grossesses non désirées et les menstrues » a-t-il affirmé.

 Il a en sus prodigué des conseils à ses filleuls : « J’invite tous les lauréats à persévérer dans l’effort, la discipline et la culture de l’excellence afin de mieux assurer la relève de demain ». Par ailleurs, il n’a pas manqué de traduire ses encouragements aux encadreurs pour plus de dévouement et de détermination pour les années à venir.

Pour les  lauréats à l’image de Ercôwin Josiane SOME de l’école ‘‘sacré cœur A’’ de Gaoua, meilleure enseignante de la région, c’est un sentiment de reconnaissance à l’endroit des organisateurs. «  Je suis reconnaissante à Dieu qui m’a permis d’atteindre ces résultats et aux organisateurs pour cette initiative. Ce prix est une invite aussi à plus de sacrifice et je promets relever le défis » a-t-elle conclut. Pour avoir réalisé cette performance elle a reçu un certificat de mérite, un sac, des kits scolaires  offerts par Plan International et une moto offerte par le parrain.

Faut-il le rappeler la région du sud-ouest a été classée parmi les meilleures régions du Burkina aux différents examens de la session de 2019.  Elle a occupé la 3e place au CEP avec un taux de réussite de 59,13% et la cinquième place au BEPC avec un taux de réussite de 27,27%. Quant à l’examen du BAC, le sud-ouest conserve sa première place pour la deuxième fois d’affilé avec un taux de 41,74%.

Sié Michael DAH

 

 



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *