.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

ARRIVEE DE LA SONABEL A BATIE : Entre joie et insatisfaction


Voilà déjà quatre mois que les populations de Batié profitent pleinement de l’énergie de la Nationale de l’électricité. Il n’est plus besoin d’attendre 9 heures pour faire des photocopies dans les secrétariats publics ou pour que les services de l’administration puissent démarrer pleinement leurs activités.  Bafujiinfos est allé à la rencontre de quelques usagers. Entre satisfaction, et service à moitié rendu, ils  apprécient.

Il y a quelques mois, à Batié, il fallait attendre  9 heures pour faire une photocopie ou pour que les différents services puissent fonctionner pleinement. Car c’est à cette heure que la coopérative d’électricité, la COPEL démarre ses machines.  Mais aujourd’hui,  la situation  s’est  améliorée avec l’arrivée de l’électricité produite par la SONABEL. À partir de 7 heures déjà les ateliers de soudure, les secrétariats publics, les poissonneries sont ouverts. De l’avis des usagers de l’énergie, c’est une bonne nouvelle depuis le jour où ils ont appris que la ville sera électrifiée par la SONABEL et une joie lorsque ce jour fût arrivé.

Selon Amado Barry, vendeur de poisson à Batié: « L’arrivée du courant m’a fait beaucoup plaisir. Maintenant je peux garder mes poissons bien congelés 24h/24. Tandis qu’avant on ne pouvait pas conserver les poissons avec les délestages. Et pire encore j’ai perdu mes quatre congélateurs suite aux coupures de courant. Donc aujourd’hui je suis soulagé « . 

Même son de cloche pour les gérants des maquis « Vélodrome » et « Amitié bar ». Pour eux les clients sont satisfaits parce qu’il y a de la bière bien fraîche. Pitroipa gérant du maquis vélodrome d’ajouter : »J’ai un groupe électrogène que je peux faire deux semaines sans mettre en marche « .

Si pour certains le courant actuel assure pleinement leurs activités, d’autres par contre déplorent sa  qualité. Abdoul Karim Coulibaly,  coiffeur au centre-ville trouve que ce courant est faible pour ses machines et se pose une question « comment cela se passera en temps de chaleur où la demande est forte ? »  Mais reste convaincu que ce courant est un pan pour le développement de Batié.

Aussi dans les secrétariats publics comme à « Multiservices Informatiques » par exemple c’est le même cri de cœur sur la qualité de l’énergie. Ils affirmer également que la puissance de l’énergie est faible pour faire fonctionner correctement ses appareils.  Ils restent émus car ils peuvent ouvrir dorénavant très tôt et satisfaire les clients. En rappel, c’est en marge de la 21ème édition de la journée nationale du paysan tenue du 25 au 27 avril 2019 à Gaoua que  la question de l’électrification de la ville de Batié s’était invitée  dans les échanges entre le président du Faso et les producteurs. En répondant aux questions, le ministre de l’énergie,  Bachir Ismaël OUEDRAOGO a laissé entendre que les services de la SONABEL sont en branle et Batié sera raccordé au réseau de la SONABEL.

Sié Lamine Kambou
sielamine@gmail.com



Articles similaires

One thought on “ARRIVEE DE LA SONABEL A BATIE : Entre joie et insatisfaction

  1. Kambou Sié Elie

    Quand on a tellement faim et que la nourriture tarde à venir, cette faim disparait progressivement et même si la nourriture venait, elle n’a plus le même effet que quand elle viendrait au moment opportun.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *