.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Assomption à Loropéni : Une procession en l’honneur de la vierge Marie


Chaque année, l’église catholique célèbre la montée de la vierge Marie au ciel. Dans le diocèse de Gaoua, c’est la paroisse Sainte Marie Madeleine de Loropéni qui a accueilli les fidèles catholiques du diocèse de Gaoua pour la commémoration à travers le thème : « Femme catholique du diocèse de Gaoua « A l’exemple de Marie soit actrice de paix et de cohésion sociale » .La commémoration est intervenue le 15 Août 2019 à Loropéni.

Plusieurs activités ont marqué la veille de la célébration. En effet, les fidèles catholiques se sont retrouvés pour la procession aux flambeaux allant du CCB Sainte Véronique à la paroisse de Loropéni. Statue de la vierge mère magnifier et bougie en main, ces catholiques ont arpenté environ 2km en glorifiant et louant le seigneur.

Le 1er vice-président du conseil régional parrain de la célébration à Loropéni, Sami  Kambiré espère une conversion véritable des coeurs: «Nous célébrons en communion avec l’église universelle, la solennité de l’assomption; la montée de la sainte vierge Marie au ciel avec son corps et son âme. C’est une grande liesse aujourd’hui pour l’église toute entière qui croit qu’elle aussi jouira de ce même privilège ; c’est pourquoi nous avons été invités au cours de cette célébration à contempler celle par qui le salut est entré dans le monde. M’adressant à la communauté du Diocèse de Gaoua, particulièrement aux femmes, je voudrais vous inviter qu’au delà de l’aspect festif de cette solennité à une reconversion véritable de nos cœurs à l’obéissance et à l’humanité à l’exemple de la vierge Marie qui a donné toute sa vie et qui reste aujourd’hui et pour toujours la femme bénie, la mère de l’église et de l’humanité toute entière. Abordant le thème, il faut noter que la paix, la cohésion sociale constitue le socle d’un développement durable et d’un vivre ensemble prôné par tous. C’est pourquoi, j’invite les femmes catholiques, à être des portes flambeaux de la paix partout dans vos secteurs, dans vos lieux de travail… Je vous invite donc à développer  un esprit de tolérance, d’unité, de pardon, d’amour les uns envers les autres…. Pour ma part, je m’engage à accompagner toute bonne initiative dans la limite de mes possibilités».

Pour les organisateurs, le satisfecit est total au regard de la mobilisation. La journée a pris fin par une soirée culturelle au sein de la paroisse.

          Kassoum Sylla, correspondant communal !



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *