.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

DIRECTION REGIONALE DES TRANSPORTS DU SUD-OUEST : De nouvelles cartes grises et plaques d’immatriculation remises aux usagers


La direction régionale des transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière du sud-ouest a organisé ce vendredi 9 août 2019 à Gaoua, une cérémonie de remise symbolique des  nouvelles cartes grises et des plaques d’immatriculation. L’objectif de cette cérémonie est d’informer et de sensibiliser la population de la région sur l’effectivité du démarrage   de l’opération des nouvelles immatriculations. La cérémonie a été présidée par Aboubacar Traoré, secrétaire général de la région du sud-ouest qui a représenté le gouverneur. Il avait à ses côtés plusieurs acteurs du transport et les autorités régionales et provinciales.

C’est l’enceinte de la direction régionale des transports du sud-ouest qui a servi de cadre à cette cérémonie de remise des nouvelles cartes grises et plaques d’immatriculation. Elle vise à amener la population à adhérer au nouveau système, à procéder au renouvellement des immatriculations de leurs engins à savoir les véhicules, les motos et les tricycles a laissé entendre Abdoulaye SINON, Directeur régional des transports du sud-ouest. Pour le secrétaire général de la région du sud-ouest qui a représenté le Gouverneur, « Nous sommes dans un monde en pleine modernisation et les différentes mutations commandent à notre administration une perpétuelle adaptation au rythme des avancées technologiques » d’où cette opération de renouvellement des cartes grises et des plaques d’immatriculation lancée en 2018 par le président du Faso. Mais l’autre enjeu qui découle de cette modernisation est l’obligation d’inventer des méthodes qui permettent une sécurisation plus accrue aussi bien des personnes que  des biens.  C’est ainsi que le Ministère des Transports de la Mobilité Urbaine et de la sécurité routière a décidé au regard des incertitudes et des failles que présentaient les anciens documents d’immatriculation de mettre en circulation de nouveaux dont la sécurité et la fiabilité ne sont pas sujettes à caution a expliqué le SGR. Pour Abdoulaye SINON, aussi bien la carte grise que la plaque d’immatriculation sont biométriques. Elles sont difficiles à imiter ce qui fait d’elles des documents sécurisés toute chose qui permettra sans doute de barrer la route aux réseaux parallèles.

Au sud-ouest, la production de ces nouvelles cartes grises et plaques d’immatriculation a débuté depuis le 9 juillet 2019 au sein de la direction régionale des transports de la mobilité urbaine et de sécurité routière. Aboubacar Traoré a loué cette initiative de remise publique de ces documents. « En effet, cette cérémonie est une occasion de porter l’information à tous, non seulement de l’avènement de ces nouvelles cartes grises et plaques d’immatriculation mais aussi la possibilité de s’en procurer à la direction région des transports » a-t-il dit. Elle constitue en tout état de cause une occasion de sensibilisation et une invite à chacun de se procurer de ces précieux sésames. Le directeur régional a aussi lancé un appel aux usagers au renouvellement de leurs cartes grises et plaques d’immatriculation. La nouvelle numérotation passe de la province à la région. Ainsi la région du sud-ouest porte le numéro 13. Les véhicules de l’état conservent le fond rouge tandis que les véhicules des particuliers passent du fond blanc au fond jaune. Des plaques d’immatriculation ont été posées et des cartes grises remises aux bénéficiaires par les autorités présentes à cette cérémonie. Et c’est un véhicule de la direction régionale des transports qui a été immatriculé en premier. Le directeur régional a reçu du SGR la carte grise de ce véhicule. Le gouvernement a donné une période moratoire de trois ans à la population pour changer ces documents.

Dar Flavien DA



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *