.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

CAEP 2019 Sud-Ouest : les encadreurs pédagogiques se familiarisent avec les nouveaux guides pédagogiques


Il se tient du 16 au 19 juillet 2019, sur toute l’étendue du territoire national, la conférence annuelle des encadreurs pédagogiques (CAEP) 2109. A l’instar de leurs collègues des autres régions, les encadreurs pédagogiques de la région du sud-ouest (CPI et IEPD) sont réunis à Gaoua  pour se familiariser avec l’utilisation des nouveaux guides pédagogiques. La cérémonie d’ouverture de cette conférence a été présidée par le Gouverneur de la région du sud-ouest, Tagsséba Nitiéma qui avait à ses côtés les différents directeurs régionaux.

C’est l’amphithéâtre de l’ENEP de Gaoua qui a servi de cadre  aux encadreurs pédagogiques de la région du sud-ouest pour tenir leur conférence pédagogique annuelle session de 2019. Deux allocutions ont marqué la cérémonie d’ouverture. Jean-Joseph SOMDA, directeur régional de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle du sud-ouest, premier à prendre la parole a remercié le Ministre de l’éducation pour la promesse tenue en organisant les conférences pédagogiques malgré les contingences financières. Dans son intervention, le directeur régional a laissé entendre que la région du sud-ouest a réalisé un taux de succès de 59,19% au CEP session de 2019 et se classe 3e sur le plan national. Cette performance est selon lui à l’honneur des enseignants mais aussi des encadreurs pédagogiques dont le rôle est d’apporté un appui aux enseignants sur le terrain. Il les a donc  invités à s’approprier les contenus des différentes communications pour réinvestir les connaissances acquises à la formation des enseignants lors de leur conférence. C’est le Gouverneur qui a procédé à l’ouverture de cette conférence. Il a à l’occasion prononcé le discours d’ouverture au nom du MENAPLN. Il a soutenu que la conférence annuelle des encadreurs pédagogiques est une instance d’une grande importance pour son département et constitue l’une des activités phares à laquelle il accorde une attention particulière. Cette rencontre est pour lui l’occasion de faire le bilan des activités réalisées et des résultats atteints au cours de l’année 2018-2019. Il a également rappelé le contexte sécuritaire difficile qui affecte aussi le monde de l’éducation.  En effet, a-t-il dit, depuis 2015, le pays est en proie à des attaques terroristes. Dans ce contexte, de centaines d’écoles se retrouvent fermées et des milliers d’élèves renvoyés ainsi à leurs parents ou à la rue. Cette situation impacte négativement sur le système éducatif car l’école est perçue comme un lieu dangereux.

Le Ministère a déclaré que le taux de succès de 55,11% du CEP session de 2019 au plan national est en deçà des attentes et doit interroger chacun sur sa responsabilité. « Cette conférence pédagogique annuelle en s’inscrivant dans le prolongement de la CAEP 2018 qui a eu pour objectif d’amener les encadreurs pédagogiques à appréhender et à maitriser les livrets thématiques de l’OPERA pour l’amélioration de la qualité de l’éducation à travers un meilleur encadrement des enseignants dans leur pratique quotidienne de la classe, la CAEP 2019 vous invite  sur le terrain de la reforme curriculaire engagée par le MENAPLN depuis 2013. Elle porte en effet sur l’utilisation des nouveaux guides pédagogiques » a-t-il dit. Pour le Ministre en optant d’organiser les conférences sur l’utilisation des guides, les autorités du ministère affichent leur volonté de franchir un pas vers la réforme en cours. Cette conférence est la première d’une série qui doit toucher les encadreurs de proximité que sont les instituteurs principaux et les enseignants sur le terrain sur les mêmes thématiques. Elle est prévue pour durer quatre jours. Une minute de silence a été observée en la mémoire des acteurs et des partenaires de l’éducation arrachés à notre en cette année scolaire.

Dar Flavien DA

 

 

 



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *