.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Deuxième édition de la nuit du Basket à Gaoua : Bobo confirme sa suprématie


La deuxième édition de la nuit du basket s’est déroulée le samedi 13 Juillet 2019 à la direction régionale des sports et des loisirs du sud-ouest. Parrainée par Issiaka Kaboré directeur général du fonds d’appui à la formation professionnelle(FAFPA), cette édition a été remportée par l’équipe venue de Bobo.

Quatre équipes dont deux de la ville de Bobo et de Gaoua ont  pris part à cette deuxième édition de la nuit du Basket. Débutée aux environs de 18h, c’est finalement à 23h qu’a pris fin cette compétition avec le sacre des basketteurs de Bobo2 qui remporte la somme de 15000frcs, trois ballons et le trophée. Pour le capitaine de l’équipe Mohammed Ouattara, c’est l’abnégation et la persévérance au travail qui leur a valu ce trophée avant de renchérir en ces termes. « Nous allons continuer à travailler pour maintenir le cap. L’équipe de Gaoua a un niveau moyen et peut réaliser des prouesses si elle a un encadreur et s’ils font des entraînements leur quotidien ».

Le représentant du parrain Jean Robert Traoré a tenu féliciter les équipes participantes à cette deuxième édition et réitérer ses encouragements au promoteur qui a choisi de valoriser ce sport de main qui est rarement pratiqué dans la région. C’est la satisfaction aussi du côté du promoteur. Pour Benghaly Aziz Abdramane, la maillon aise est en train de prendre malgré les difficultés. « C’est un pari gagné. Le jeu était plaisant et c’est le meilleur qui a gagné ».

Le promoteur espère à terme mettre un club de basketball qui représentera la région dans les compétitions au niveau national. Toutes les équipes participantes ont reçues des prix en nature et en espère mais aussi une attestation pour chaque joueur. Avant l’entame, un match de levée de rideau  a opposé des anciens basketteurs de  la ville. Rendez-vous est pris pour la troisième édition en 2020.

Dalou Mathieu Da



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *