.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

BEPC 2019: les épreuves ont débuté au sud-ouest


Les épreuves du BEPC session de 2019 ont débuté ce jeudi 6 juin 2019 sur toute l’étendue du territoire national. Au sud-ouest, le lancement officiel de cet examen est intervenu au lycée Municipal de Gaoua avec l’ouverture de la première enveloppe par le Gouverneur de la région du sud-ouest, Tagséba Nikièma qui avait à ses côtés les autorités provinciales, communales et les directeurs régionaux en charge de l’éducation. 10 272 candidats prennent part à cet examen dans la région.

C’est au Lycée Municipal de Gaoua qu’est intervenu ce jeudi 6 juin 2019, le lancement officiel au niveau régional de l’examen du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) session de 2019. L’ouverture de la première enveloppe est intervenue à 7 heures et quart. Avant l’ouverture de l’enveloppe, le Gouverneur est passé dans quelques salles de composition où il a prodigué quelques conseils et encouragements aux candidats. Il les a entre autres invités à se conformer aux instructions, à prendre la peine pour bien lire les épreuves avant de les traiter afin de garder le premier rang acquis par la région la session passée. « Je leur ai adressé un message d’encouragement au nom de toutes les autorités de la région. Nous leur avons donné des conseils pratiques. Je leur ai aussi rappelé que notre région, le sud-ouest a été classée première l’année passée au BEPC. C’est une invite à tous les élèves de la région pour qu’à l’issue de l’examen, nous puissions garder notre place de leader. Des mesures sécuritaires ont été prises sur l’ensemble de la région et s’il plait à Dieu, tout va se dérouler normalement » a rassuré le Colonel Tagséba Nikiéma. Le Directeur Régional de l’éducation post primaire et secondaire (DREPS), Sankaon Somé en dépit des perturbations qui ont émaillé l’année scolaire se dit confiant. Cependant il compte sur l’engagement des acteurs à la bonne tenue de cette session. « Le BEPC mobilise beaucoup d’acteurs. Nous attendons que chacun à son niveau fasse ce qu’il a à faire. Chacun a une feuille de route et je souhaite qu’il l’exécute comme il se doit. Nous attendons des élèves qu’ils puissent nous honorer comme l’année dernière. C’est vrai que nous avons connu une année très difficile au regard de tous les mouvements qui se sont déroulés, mais nous restons confiants parce que des dispositions avaient été prises pour que les élèves s’exercent entre eux parce que à un certain moment, les professeurs avaient arrêté de les évaluer » a expliqué le DREPS.

Le Lycée Municipal de Gaoua abrite les jurys 3 et 4 du BEPC dans la région. Bilogo Ousmane est le président du jury 3. Ce jury compte 487 candidats répartis dans trois centres : Malba  Barkpérena et le centre principal logé au lycée Municipal. Monsieur Bilogo a rassuré que tout se passe bien dans ce dernier centre. « Nous avons procédé à l’appel des candidats à 6 h 30, il n’y a pas de difficultés majeures ». Il attend de ses collaborateurs qu’ils accomplissent au mieux leurs tâches. « J’attends d’eux qu’ils respectent les consignent, c’est un travail assez sérieux, c’est un examen national, on doit faire en sorte que les candidats soient dans de bonnes conditions. J’invite tous les candidats à se battre sérieusement, c’est un examen donc nous supposons qu’ils ont eu tout le temps d’apprendre leurs leçons et si tel est le cas je pense que ça doit pouvoir aller, même si c’est vrai qu’il y a eu des difficultés au cours de l’année scolaire ». C’est par l’épreuve de dictée qui a pour titre « la plaine commune » que cet examen a débuté. Les résultats du premier tour sont attendus pour le 14 juin.

Dar Flavien DA



Articles similaires

One thought on “BEPC 2019: les épreuves ont débuté au sud-ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *