.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Commune de Tiankoura:Un enseignant agressé,les enseignants en grève


Les enseignants de la commune de Tiankoura observent ce mardi 14 mai 2019 une grève de 24 heures.

C’est pour protester contre l’agression de leur collègue de l’école primaire de Tioyo que les enseignants de la commune ont initié ce mouvement de débrayage.

Des faits, il ressort que l’enseignant Y.W, titulaire de la classe du CM2, avait occupé ses élèves avec un exercice le mercredi, 08 mai 2019 avant de se rendre à l’inspection pour une formation pédagogique hebdomadaire. De retour le jeudi, 09 mai 2019, l’enseignant constate que certains élèves n’ont pas traité l’exercice qui leur est donné. Suite aux interrogations, l’enseignant s’est rendu compte que ces élèves avaient préféré cueillir les fruits sauvages en lieu et place de l’exercice. Il a donc décidé de les punir. Les soir, après les cours, le parent d’élève, K .S, s’est rendu à l’école pour se plaindre auprès du directeur. Parti de là, il a retrouvé l’enseignant qui prenait du café dans un kiosque du village et c’est là-bas qu’il y a eu l’agression. Précisons que l’agresseur est aussi président APE de l’école et conseiller municipal du village de Tioyo. La grève des enseignants est marquée par un sit-in à l’école de Tioyo suivi d’une marche et remise de doléances à Monsieur le Préfet du département de Tiankoura. Les enseignants, grévistes, ont bénéficié du soutien de la sous-section F-SYNTER de Tiankoura, du Secrétaire Général de la section provinciale du SYNATEB et du Secrétaire Général de la Coordination Provinciale des Syndicats de l’Education de la Bougouriba.

Adama Sawadogo correspondant communal



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *