.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Journées scientifiques de la sage femme du sud-ouest : «Se remettre en cause pour bien servir»


Le conseil régional de l’ordre des sages femmes et maïeuticiens du sud-ouest a débuté ce vendredi 10 Mai 2019, les premières journées scientifiques de la sage femme et maïeuticiens du sud-ouest.   Communications, dépistage du col de l’utérus sont les activités au programme de ces journées scientifiques.

« La sage femme au cœur de la lutte contre la mortalité néo-natale », c’est autour de ce thème que se tient la première édition des journées scientifiques de la sage femme et du maïeuticien du sud-ouest.

Pour le président régional de l’ordre des sages femmes et maïeuticien Guillaume Yaméogo, l’organisation de ces journées est plus qu’une nécessité. Les journées scientifiques est une occasion pour ces hommes et femmes de santé de se remettre en cause et est surtout un cadre de renforcement des capacités des agents.Cela leur permettra d’être plus efficace dans leur mission. M. Yaméogo et ses pairs s’engagent donc jusqu’à l’année prochaine pour qu’aucune femme ne meurt en voulant donner la vie. Cependant, les sages femmes et les maïeuticiens par la voix de leur président ont invité les autorités à plaider leur cause par la considération et  l’implication de ce corps dans les prises de décisions au niveau des  formations sanitaires.

Pour le parrain, le patron et le président de la cérémonie, cette initiative de l’ordre des sages femmes et maïeuticiens du sud-ouest doit être saluée à sa juste valeur. Ce fut l’occasion pour eux dans leur discours de magnifier le formidable travail qu’accomplissent les hommes et femmes de la maternité. Reconnaissants que des efforts doivent être faits, ils ont invité les sages femmes et maïeuticiens à plus de conscience professionnelle en mettant en exergue l’éthique et la déontologie de leur corps.

La cérémonie a été ponctuée de remise d’attestations et de prestations d’artistes.

Dalou Mathieu Da



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *