.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

JNP Gaoua 2019: Moussa Koné demande la fermeture des cabarets


A la faveur  de la cérémonie  d’ouverture de la journée nationale du paysan, le Président de la chambre nationale d’agriculture du Burkina , Moussa Koné n’a pas manqué de mettre en exergue la parenté à plaisanterie.Il a dans son discours exigé la fermeture des cabarets à Gaoua, chose qui permettra selon lui de faire de la région le grenier du Burkina. Bafujiinfos est revenu sur le discours de celui qui était ivre de bandji au parloir.

« Après les ateliers sectoriels nous avons fait un atelier sectoriel avec tous les ressortissants du sud-ouest ou il y a eu des recommandations fortes. Il s’agit de la fermeture de tous les cabarets et tous les occupants de ces cabarets doivent s’investir dans la production agricole pour faire du sud-ouest le grenier du Burkina. Ils ont chargé le premier ministre Christophe Dabiré de faire un compte rendu détaillé au président du Faso » fin de citation

« Ce que ne sait pas Moussa Koné, c’est que le dolo rend intelligent. C’est pourquoi le sud-ouest a occupé la première place l’année dernière aux différents examens et que l’école primaire de Mahon B dans le Kénédougou a fait 00%. Si vous voulez du dolo n’ayez pas honte, nous vous donnerons en quantité »

Dalou Mathieu Da



Articles similaires

One thought on “JNP Gaoua 2019: Moussa Koné demande la fermeture des cabarets

  1. Kambou Sié Elie

    Le ministre du commerce devrait vite arréter ce monsieur.
    Ce que Moussa Koné ne sait pas c’est que le Sud Ouest a déposé auprès de SEM une demande pour supprimer les Cascades et joindre cette partie de notre pays au Sud-ouest.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *