.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Top culture Academy 2019: Le lycée Bafuji impose sa suprématie


Une semaine après son lancement à Kampti, Top culture academy a refermé ses portes le samedi 21Avri 2019. La culture pour sensibiliser sur les grossesses précoces c’est la trouvaille de la direction régionale des arts et de la culture du sud-ouest. Le lycée provincial Bafuji de Gaoua est le grand vainqueur de cette compétition culturelle qui a vu la participation des établissements secondaires des communes de Kampti, Bouroum-Bouroum et Gaoua.

C’est une soirée riche en son et en lumière. Elle était aussi pleine de suspense, d’émotion, mais au finish c’est le lycée provincial Bafuji de Gaoua qui impose sa suprématie à ses concurrents le lycée frères bernard et le collège d’enseignement général de chefferie. En effet , il a ravi la vedette dans les disciplines de la compétition en ballet ,  danse traditionnelle,  Playback,   sketch et défilé.

Pour le représentant des élèves du lycée Bafuji de Gaoua, c’est le travail qui valu tous ses titres au lycée dans toutes ses disciplines. » Nous sommes vraiment contents parce que l’entrainement a été de taille et nous l’avons démontrer sur le podium. Le lycée provincial Bafuji de Gaoua mérite sa place. Je pense que tous ceux qui ont suivi nos prestations vont mettre en application ce qu’ils ont appris. Le travail de sensibilisation va se poursuivre dans nos établissements » a lancé Crépin Pooda.

« Implication active des jeunes scolaire contre les grossesses précoces »,  c’est autour de cette thématique que s’est déroulé la deuxième édition de Top culture académique. Malgré les difficultés liées à la mobilisation des ressources,  Les organisateurs tirent un bilan satisfaisant. Ousséni Ouèdraogo répresentant le directeur régional de la culture des arts et du tourisme du sud-ouest déclare en ces termes » Notre objectif a été atteint. A travers les sketchs, les élèves ont proposés des solutions pour éviter les grossesses précoces en milieu scolaire. Les différents messages vont contribuer au changement de comportement. L’autre motif de satisfaction est la mobilisation des élèves autour de cette initiative. »

Des récompenses en nature et en espèce,  ainsi que  des attestations ont été remises aux différents lauréats. En rappel, ce sont des scolaires de Gaoua, Kampti et Broum Broum, qui ont pris part à cette 2ème édition de top culture académique.

Dalou Mathieu Da



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *