.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Batié: Le magasin de stockage en sable n’a pas résisté au vent


Il y’a un an de cela que les producteurs de Batié n’ont plus de magasin de stockage de vivres. En effet le magasin de stockage pour le warrantage s’est écroulée et depuis lors les producteurs rencontrent des problèmes pour stocker les vivres. Bafujiinfos est allé à la rencontre de ces producteurs pour mieux comprendre.

Le magasin de stockage pour le warrantage des vivres tels que le mil, le maïs les grains d’anacardes s’est écroulée suite à une forte pluie. Dès lors les producteurs sont inquiets de l’absence d’un tel lieu pour sécuriser leurs produits des pluies et des insectes. La construction de ce magasin est l’oeuvre du projet d’amélioration de la production agricole et de la sécurité alimentaire, permettant aux producteurs de stocker leurs vivres puis de contracter des crédits pour assurer d’autres activités. Ces activités peuvent être les activités génératrices de revenus ( AGR ), ou de survenir aux besoins des familles.
« La venue de ce magasin a été saluée par les producteurs qui menaient bien leurs activités. D’autres producteurs des départements nous ont rejoint car ils croyaient à la chose jusqu’au jour où le bâtiment est tombé. »dixit le président des producteurs Kafando Issaka.
Mais qu’est ce qui a bien entraîné l’écroulement d’un tel bâtiment ?
Pour le président la faute revient à l’entreprise qui a fait le travail. « Au moment du démarrage des travaux nous avons été présents et nous les interpellions sur certaines choses comme le dosage du ciment pour la confection des briques. Aussi les fers utilisés n’étaient pas adaptés. Mais les maçons ne disaient rien car l’entrepreneur n’était pas sur place. »
Les producteurs ne sont pas restés sans rien faire, neuf magasins ont été loués en ville pour permettre de stocker les vivres. Sur les neuf, un seul magasin contient les vivres parce que certains producteurs sont démotivés par la chute du bâtiment.
Selon le premier adjoint au maire de Batié, des solutions sont entrain de chercher afin que les 417 membres dont 42 femmes retrouvent leur magasin de stockage des vivres.
A noter que les producteurs de Batié comptent faire des expositions lors de la journée nationale du paysans qui se tiendra dans la région du sud-ouest du 25 au 27 Avril 2019.
Kambou Sie Lamine / correspondant


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *