.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Mouvement d’humeur des agents de santé et de l’éducation à Batié: Le mot d’ordre largement suivi


Les enseignants des différentes structures syndicales de Batié ont répondu présent ce jeudi 18 avril 2019 pour soutenir la CNSE dans son mot d’ordre de grève.

Suite au mot d’ordre de grève lancée par la coordination nationale des syndicats de l’éducation (CNSE), les enseignants du Noumbiel ne sont pas restés en marge de cette grève. Ainsi de la place de la nation de Batié, ils ont traversés les artères de la ville pour se rendre au haut commissariat où ils ont remit leur plate forme revendicative au secrétaire général de la province représentant le haut commissaire. Celui-ci a félicité les enseignants pour leur marche pacifique et promet de transmettre leurs doléances à qui de droit. Dans la plate forme revendicative,ils réclament :

-la finalisation de la rédaction d’un statut valorisation des personnels du MENAPL et son adoption,
– la constatation financière pour l’ensemble des personnels concernés des indemnités de logement,spécifique et de la bonification d’échelon,
– le règlement définitif du dossier des travailleurs des ex garderies populaires,
– la finalisation du qick pédagogique et son octroi aux personnels bénéficiaires.
Il faut noter qu’un jour plutôt, les travailleurs de la santé humaine et animale à travers leur syndicat, le SYNTSHA observaient une grève de 48 heures,du 17 au 18 avril 2019. Selon le secrétaire général du  SYNTSHA de la section provinciale du Noumbiel, Cyrille WANGO c’est suite au refus du gouvernement d’appliquer les résolutions contenues dans le protocole d’accord signé le 13 mars 2017 que cette grève a été lancée pour exiger du gouvernement:
– le paiement en fin avril 2019 des salaires et indemnités dus aux travailleurs au terme de la loi 057-2017/AN portant statut de la fonction publique hospitalière en respectant la date d’effet du 1er janvier 2018,
– la prise de mesures diligentées pour un fonctionnement optimal des formations sanitaires et vétérinaires du pays,
– l’adoption rapide du décret portant modalité de gestion des logements administratifs dévolus aux communes dans le domaine de la santé.
Sié lamine Kambou   Batié


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *