.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

commune de Loropeni: Situation tendue entre autochtones et allogènes de Bakenao


Selon une source locale à Bakenao,  village situé à 70km de loropéni, les autochtones réclament le départ de tous les étrangers du village (dagara, mossi et peulh). La source jointe par bafujiinfos soutient que plusieurs concessions seraient détruites par les habitants. Les femmes des mises en cause auraient pris la direction de la brousse avec les enfants .Notre source indique que les habitants accusent les étrangers de contribuer à la destruction de leurs biens(champs).

Pourtant le maire et le préfet de loropéni informé  de la situation ont entrepris une méditation qui semblait ramener les frondeurs à la raison. La rencontre s’est déroulée  hier 19 mars 2019 . Ces autorités auraient mis en garde les porteurs du projet de déguerpissement.

Dalou Mathieu Da



Articles similaires

2 thoughts on “commune de Loropeni: Situation tendue entre autochtones et allogènes de Bakenao

  1. Sansan Bapoheron Kambou

    Je suis contre la violence sur toutes ses formes; mais mettre en garde n’est pas le terme approprié pour résoudre le problème. Si le problème semble résolu, je pense que si cela se résoud de cette manière, il demeurerait du de même une bombe à retardement. Je connais très bien Loropeni et je sais que les parents ne sont pas faciles. Si d’aventure les autochtones ont « raison » le problème risque de sourdre de nouveau car le Lobi déteste l’imposition

    Reply
    1. Sansan Bapoheron Kambou

      Je suis contre la violence sur toutes ses formes; mais mettre en garde n’est pas le terme approprié pour résoudre le problème. Si le problème semble résolu, je pense que si cela se résoud de cette manière, il demeurerait tout de même une bombe à retardement. Je connais très bien Loropeni et je sais que les parents ne sont pas faciles. Si d’aventure les autochtones ont « raison » le problème risque de sourdre de nouveau car le Lobi déteste l’imposition

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *