.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Vie associative: Les esclaves des cascades accomplissent leur devoir au centre médical de Gaoua


Les membres de l’association des ressortissants des provinces de la Comoé, du Kénédougou et de la Léraba(COKELE) ont procédé au nettoyage des locaux du Centre Médical de Gaoua ce samedi 09 février 2019.

Avec des gants aux mains, et armés de pelles, de râteaux et de brouette, ils ont mis fin à l’insalubrité dans les locaux du centre médical de Gaoua.

Pour le président de  l’association COKELE, Thou Félix KONE, chaque année son association s’est fixé un objectif, c’est-à-dire nettoyer les locaux d’un service publique. Le centre médical a été choisi suite à un cri de cœur d’un responsable dudit centre. Selon le responsable de l’office de santé publique Abdoul Karim KONKOBO, ce coup de main est le bienvenu. « Nous avons des agents qui s’occupent de l’hygiène et l’assainissement, mais ils sont en nombre insuffisants. » a t-il laissé entendre.

Ce cadre a été l’occasion pour les responsables de l’association COKELE d’inviter ses membres le 10 mars prochain pour une rencontre préparatoire de la journée de présentation des vœux de nouvel an prévue pour le 16 mars 2019.

En rappel, l’association des ressortissants des provinces de la Comoé, du Kénédougou et de la Léraba a vu le jour en 2000. Elle a contribué à la résolution de cas de conflits dans la région. Chaque année.

Lassina Coulibaly& Dalou Mathieu Da



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *