.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

6ème édition du forum régional des femmes du sud-ouest: L’APFG veut faire de l’indépendance financière des femmes du sud-ouest une réalité


L’association pour la promotion féminine de Gaoua (APFG) a organisé ce jeudi 07 février 2019 dans la salle de conférence de l’hôtel Nongtaaba un panel sous le thème « micro-finance  et autonomisation des femmes : l’exemple de Bôdane dans la région du sud-ouest »  un cadre de rencontre de rencontre et de partage d’expériences.

 

 

Pour la promotion des conditions  de vie de la femme, la micro-finance doit être  placée comme un outil d’émancipation. Il faut encourager les activités génératrices de revenu des femmes dans la région du sud-ouest. C’est la conviction de l’association pour la promotion féminine de Gaoua (APFG). Elle s’est inscrite dans une dynamique à travers l’association d’épargne et de crédits  dénommé Bôdane.  L’objectif recherché est de permettre l’augmentation des  revenus, faciliter les activités entrepreneuriales  des femmes dans la région.  A ce panel , les représentants des institutions bancaires de la place ont tenu à donner des explications sur les conditions d’octroi des crédits.Les  responsables des différentes banques de la place ont affirmé que les taux pour les crédits se négocient  .

Pour la présidente de Bôdane , Madame HIEN née YOUL Yeri Viviane cette association travaille à contribuer au développement économique du pays.  Elle vise à  lutter contre la pauvreté à partir de la micro-finance et l’épargne . En ce qui concerne les crédits elle travaille à améliorer les conditions des femmes. Au niveau des crédits l’association Bôdane octroi deux types  de crédit aux femmes a savoir le crédit solidaire c’est-à-dire  un crédit octroyé a un groupe de deux à cinq personnes et les crédits individuels qu’elle octroie à partir des crédits solidaires.  Au terme du panel, il ressort que pour  toute femme qui veut être bénéficiaire des crédits de bôdane doit résider dans la région du sud-ouest. La présentation de l’association bôdane a permis a certaines femmes leaders de s’imprégner de ladite association et de ses actions depuis 2009.

La présidente de l’APFG Damien  N’kouraba/YOUL a précisé a ce panel que bôdane est la structure de crédit de proximité mis en place par l’APFG , ce thème « micro-finance  et autonomisation des femmes : l’exemple de Bôdane dans la région du sud-ouest »  est d’actualité parce qu’il répond aux attentes des femmes. « Ce forum  permet  de nous retrouver ensemble et avec les institutions financières de la place afin qu’elles nous présentent les produits dont elles disposent car vous savez  la femme rurale n’a pas accès à la banque mais avec Bôdane c’est possible » a renchéri Damien N’Kouraba Youl.

L’association Bôdane de l’APFG œuvre à accompagner les activités des femmes dans le domaine du commerce, l’élevage, la coiffure  etc. Le forum régional des femmes de l’APFG se tient du 05 au 9 février 2019 a Gaoua avec plusieurs activités au programme.

                                                                                                  Victorien DIBLONI



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *