.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Diébougou : Les élèves dans la rue pour 48h


Les élèves des lycées et collèges ont Sillonné les artères de la ville de Diébougou ce 10 Janvier 2019 pour réclamer des évaluations.

Les enseignants du primaire de la ville ont été sommés de libérer les élèves. Pour Kevin HIEN de la classe de 1re A et délégué des élèves du lycée municipal « L’objectif de notre grève, c’est juste amener l’Etat à voir la situation de nos enseignants afin nous puissions avoir des évaluations. Tous les établissements de Diébougou sont sortis et la grève est bien suivie.  »

Latifa KANAZOÉ de la classe de terminale D au lycée provincial de Diébougou embouche la même trompette en ces termes « Nous grevons pour accompagner nos professeurs à obtenir gain de cause. Nous avons l’impression que le gouvernement ne prend pas nos enseignants au sérieux. C’est pourquoi nous sommes rentrés dans la danse. Nous voulons nos copies des devoirs précédents et nous voulons de nouvelles évaluations.  »

La marche de ce matin a pris fin au Haut- Commissariat où un message a été remis à Mme le Haut-commissaire. Cette dernière a pris l’engagement de le transmettre à qui de droit.

C’est le 03 décembre 2018 que la Coordination nationale des syndicats de l’éducation (CNSE) a annoncé la suspension de « toute forme d’évaluation  » pour protester contre les mauvaises conditions dans lesquels ils vivent et travaillent.

Issouf SANFO, correspondant communal

 



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *