.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Portrait : Zéphirin HIEN, le roi du Biir


De son vrai nom Zéphirin Hien alias Blacky ou le roi du biir, l’artiste n’est plus à présenter sur le plan régional et même national. Passionné de la musique tradi-moderne, zéphirin Hien fait de la danse du malin( biir ) son genre musical de prédilection. Blacky est l’un des rares artistes de la région qui a adopté le biir comme variété musicale dans le sud-ouest. Ce choix réussi bien à l’artiste qui se distingue de ses collègues. Zéphirin Hien est une véritable   bête de scène. Bafujiinfos est allé à la rencontre de l’ambassadeur du biir.

 

Auteur compositeur et Guitariste, cette voix qui résonne depuis la cité de Walkoye et qui berce les mélomanes d’ici et d’ailleurs n’est rien autre que celle de Zéphirin HIEN, le « roi du biir » affectueusement appelé Blacky. La musique et ce dernier remonte dans les années 79. Issu d’une grande famille de balafonistes, Zéphirin HIEN découvre la musique à l’adolescence. Il n’envisage pas de devenir artiste jusqu’au jour ou sa maman du nom de Theresia lui composa le premier morceau. Lequel morceau figure aujourd’hui dans son premier album « Thérésia » en référence à sa maman. Une manière pour l’artiste de rendre hommage à sa génitrice. Ce premier album de 10 titres sorti en 500 exemplaires a connu un grand succès pour avoir été réclamé par les mélomanes et dupliqué jusqu’à 3 fois. A l’origine de son succès populaire dans la région du Sud-ouest, au Burkina et même à l’international, il y a une musique qui mêle avec fierté les sonorités traditionnelles, folkloriques au rythme salsa et surtout le biir.

Pour l’artiste, sortir un album qui sera apprécié des mélomanes nécessite de l’auteur, une idée bien mûrie et surtout travailler le son avant  de le faire sortir. Selon Zéphirin HIEN un bon artiste est avant tout : «  celui qui maitrise et sait jouer un instrument de musique ». Aujourd’hui, son amour pour la bonne musique fait qu’il est apprécié de partout et a plusieurs fans. C’est le cas de Eugène Sansan DA un natif de Kampti qui pense que : « la musique de Zéphirin HIEN est une musique authentique. Il arrive à mêler le moderne au traditionnel avec un rythme dansant. » Et à Wilfrid DA de souhaiter que la musique de Blacky le roi du biir traverse les frontières et qu’il puisse avoir du soutien afin d’aller toujours de l’avant. Victorien DIBLONI animateur à la radio Gaoua affirme que la musique de Zéphirin HIEN fait parti des musiques les plus jouées sur les antennes de cette radio. Il pense que c’est un artiste qui fait de la bonne musique et doit continuer à persévérer dans le travail pour toujours faire sortir de belles œuvres musicales.

Zéphirin HIEN a participé à plusieurs grand rendez-vous culturels dont la semaine nationale de la culture (SNC). A l’édition de Gaoua 1984, il dit avoir joué aux cotés de grandes figures de la musique burkinabé dont Abdoulaye CISSE, Issouf COMPAORE et bien d’autres. Lors de la SNC Koudougou-Réo en 1988 Zéphirin Hien a remporté le premier prix en orchestre puis en 1990 et 1992, il remporte le deuxième prix dans la catégorie vedette de la chanson moderne. Aujourd’hui l’artiste pense que la musique ne nourrit pas son homme mais qu’il faut avoir de l’amour et de la passion pour la chose pour pouvoir avancer. Il dénonce le fait que les musiciens de la région du Sud-ouest n’ont pas d’opportunités pour se faire valoir sans oublier leur non prise en compte dans les grands évènements culturels de notre pays. Si le doyen des artistes du Sud-ouest pensent que ses pairs n’arrivent pas à signer de contrats pour de grandes prestations, il souhaite tout de même que les jeunes musiciens puissent avoir un genre et un rythme propre à eux pour proposer aux mélomanes de la nouveauté musicale et non de sombrer dans l’interprétation.

Tâcheron au départ, le désormais artiste musicien de renom dans la région du Sud-ouest a deux (02) albums à son actif  dont le premier « Théresia » sorti en 2010 et le second « Biirlon » 6 ans après. Il a en projet de produire 3 clips en cette année 2019. Il envisage également entrer  en studio d’ici Août pour l’enregistrement d’un nouvel album. Malgré son jeune âge avancé, Blacky le roi du biir dit vouloir proposer de la « bonne musique » à ses fans. Pour cela il n’est pas pressé de produire des albums. Zéphirin HIEN a pour distraction sa guitare et dit aimer le Tô à la sauce aux feuilles de haricot.  Né le 4 mars 1955 à Bouti dans la commune de Kampti, Zéphirin HIEN dit « Blacky » est marié et père de 7 enfants.

Sansan Bertin SIB

tinosbs@gmail.com



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *