.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

 Coopération:  Une rencontre tripartite sud-ouest du Burkina Faso, Upper-west au Ghana et  du Boukani en république de Côte, les problèmes des populations examinés                                      


Promouvoir la cohabitation pacifique et la bonne coopération entre les populations du sud-ouest du Burkina Faso,  de Upper-west au Ghana et  du Boukani en république de Côte-d’Ivoire. C’est l’objectif principal de la rencontre tripartite entre les régions de ces trois pays. La rencontre est intervenue ce jeudi 22 novembre 2018  dans l’amphithéâtre de  l’ENEP de Gaoua.

Cette rencontre fait suite à une invitation de la région du sud-ouest à ses homologues des régions  de Upper-West au ghana et du Boukani en Côte-D’ivoire.  L’objectif est de permettre aux autorités de ces trois régions de se pencher sur les principales préoccupations communes de leurs populations dans le cadre de la coopération transfrontalière et de lever les défis majeurs pour une cohabitation pacifique entre les citoyens des trois régions.  Elle vise surtout à échanger sur les préoccupations communes dans les domaines de la  sécurité, de la  santé, de l’élevage, de l’environnement, des questions administratives, de la transhumance, de l’agriculture, de la culture et de la lutte contre l’orpaillage artisanal. Ceci dans le but de faire la promotion du développement local, de partager les informations nécessaires à la coopération transfrontalière.

  Les travaux de cette rencontre  se sont déroulés en plénière et les trois parties ont dégagés  certains acquis à savoir les liens d’amitié de fraternité et de bon voisinage,  la coexistence pacifique, la libre circulation des personnes et des biens qui existent entre ces trois pays.

Au titre des recommandations faites à l’issue des travaux, les trois régions ont pris des engagements dans les domaines de la sécurité, des mines, de l’élevage, de l’environnement, de l’agriculture et de la santé. Sur la santé les trois parties se  sont engagées à institutionnaliser un cadre formel pour discuter et échanger sur les maladies  soumises à éradication, élaborer une cartographie des centres sanitaires de la zone transfrontalière au profit des responsables afin de faciliter les informations.  Sur l’élevage elles se sont accordées pour la surveillance épidémiologie, s’informer mutuellement et régulièrement sur la situation sanitaire  des animaux,   sensibiliser les populations à se munir des documents réglementaires pour tout mouvement (transhumance, mouvements commerciaux, la supervision des transhumants). Sur le plan sécuritaire, la meilleure collaboration pour combattre les attaques terroristes, les vols à mains armées, les trafics d’armes, c’est d’organiser des patrouilles conjointes pour une meilleure sécurisation des frontières et mutualiser les renseignements. Les responsables des trois  circonscriptions administratives ont décidé unanimement d’instaurer une note d’information confidentielle sur les problèmes que rencontrent les populations soit en rapport avec les agents de la sécurité : spoliation, racket,  maltraitance et sévices corporels soit en rapport avec les délinquants notoires établis. Dans le domaine des mines, il faut organiser  des opérations  de déguerpissement  de façon synchronisée des orpailleurs clandestins. Collaborer pour suivre les éléments migratoires  des orpailleurs en vue d’arrêter  l’entrée anarchique des produits nocifs. A l’issue de la rencontre les trois régions se sont réjoui d’avoir tenue cette rencontre tripartite.   Elles ont promis tenir la prochaine rencontre à Wa au Ghana à une date qui sera proposée par le ministre régional d’Upper-west région du Ghana.

Les délégations des trois régions ont été conduites par l’honorable Souleymana Alassane  ministre régional d’Upper-west region du Ghana, Bossé Zogouré secrétaire général de la préfecture de Doropo, chef de la délégation ivoirienne représentant le préfet de la région de Boukani et Tagsseba Nitiéma gouverneur de la région du sud-ouest au Burkina Faso

                                                                                      Victorien DIBLONI



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *