.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Politique : Les femmes du sud-ouest réaffirment leur engagement à Roch Marc Christian Kaboré


L’union régionale des femmes du mouvement du peuple pour le progrès(MPP) du sud-ouest a effectué sa rentrée politique ce samedi 10 novembre 2018.Discours et prestations d’artistes étaient au menu de cette cérémonie tenue au musée de la femme de Dano. Cette rencontre a connu la présence de plusieurs membres du bureau national du MPP.


« Surmonter le défi sécuritaire et réussir la mise en œuvre du PNDES dans la région du sud-ouest : Rôle et place de la femme ». C’est autour de cette thématique que les femmes du MPP ont procédé à leur rentrée politique.

Plusieurs intervenants se sont succédé au parloir. De la secrétaire provinciale du MPP Ioba (Marguerite Somé), à celle régionale (Laure Zongo/Hien), en passant par la S.G nationale (Elise Thiombiano) et de la marraine( ), les intervenants ont réaffirmé leur soutien au président Roch Marc Christian Kaboré. Ces femmes leaders du MPP soutiennent que le contexte sécuritaire actuel requiert l’unité de tous les fils et filles du pays pour venir à bout du phénomène terroriste. Par ailleurs, elles ont invité leurs sœurs du sud-ouest à être des FDS, chose qui permettra de renforcer le renseignement. En ce qui concerne le PNDES, elles ont invité leurs sœurs et mamans à se mobiliser pour soutenir les actions du président du Faso.

Le patron de la cérémonie Nicolas Meda a salué et félicité les femmes pour leur mobilisation. Pour lui, le thème choisi pour cette rentrée politique est évocateur car plein de sens et d’engagement. A la tribune, il a rappelé que la région a été touchée par des attaques. Il s’agit de l’attaque du 21 Août à Batié, le 31 Août à Galgouli et le plus récent le 29 octobre  à Diassara dans la commune de Iolonioro. Ces évènements, selon lui, viennent rappeler à tous la nécessité de se mettre ensemble et surtout de contribuer par le renseignement à la lutte contre le terrorisme. Dans son discours, Nicolas Méda a aussi fait le bilan des réalisations du gouvernement dans la région. Ce sont entre autres la construction d’écoles, la dotation en  cantines scolaires et bien d’autres. Il est également revenu sur la gratuité des soins, la construction de centre de santé et la dotation en équipement de matériels de pointes. M. Méda n’a pas aussi occulté la réhabilitation de barrage de Loropéni,  les adductions et la construction de 324 forages. Il  rassure que plusieurs infrastructures seront bientôt réalisées dans le sud-ouest. C’est par exemple le barrage de Ouessa, de la Bougouriba, le bitumage de l’axe banfora-Gaoua à Kpéré, Ouessa-Léo et la construction de l’hôpital universitaire de Gaoua. Avant de terminer son propos, le patron de la cérémonie a invité les militants MPP du sud-ouest à l’union sacrée pour relever les multiples défis.

C’est par l’hymne du parti que les militants et sympathisants ont entamé cette rentrée politique.A noter que le parti a enregistré de nouvelles adhésions et ces militants ont été présenté au cour de la cérémonie.

Dalou Mathieu Da




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *