.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

Commune de  Loropéni : Un forum pour booster son développement


Le conseil municipal de la commune de Loropéni a tenu les 02 et 03 Novembre 2018, la première édition du forum sur le développement de la commune. Deux jours durant, les obstacles et les potentialités de la commune ont été décryptés à travers des communications. Ce forum a été présidé par le secrétaire général du sud-ouest et parrainé par le président de l’assemblée nationale représenté par le député kodjo Jacques Palenfo.

Venus des quatre coins du Burkina Faso, les participants étaient plus de 350 à prendre part à cette première édition du forum sur le développement de la commune. «Loropéni face au processus de développement local». C’est le thème choisi par le conseil municipal.

Pour le Maire de la commune Sié POODA, ce forum a pour objectif d’asseoir tous les filles et fils de Loropéni autour d’une même table afin de dégager les forces et les faiblesses qui minent le développement de Loropéni et d’en proposer des pistes de solutions.

De l’avis du Secrétaire général de la région Salif OUATTARA qui a présidé l’ouverture des travaux «  aucun développement n’est possible sans l’union de filles et fils ». Salif ouattara a invité la population de Loropéni à se départir des guéguerres politiques et penser le développement de leur localité. Pour le représentant du président de l’assemblée nationale, Kodjo Jacques Palenfo, si ce forum n’existait pas il fallait le créer. Tout en traduisant ses félicitations au conseil municipal, Kodjo Jacques Palenfo a invité les acteurs à l’union sacrée autour des questions de développement.

Qu’en est-il des conclusions ?

Les travaux de ce forum se sont déroulés en plénière marquée par les communications et en atelier. Des ateliers, il ressort que la commune de Loropéni regorge des potentialités naturelles, humaines et touristiques. Tous ces atouts, s’ils sont bien exploités, peuvent permettre d’amorcer le développement de Loropéni. Cependant, le manque d’organisation du secteur agricole, l’utilisation des matériels agricoles rudimentaires, la  non application des nouvelles techniques culturales ainsi que les guéguerres politiques sont les facteurs qui freinent le développement de la localité. Pour ce faire, les participants recommandent une évolution des mentalités, la valorisation des ressources locales et des pratiques modernes culturales afin de pousser Loropéni vers le développement. Les organisateurs et participants ont tous exprimé leur satisfecit des conclusions du forum. Les participants ont souhaité que l’initiative soit perpétuée chaque année. Ils ont enfin invité le comité de suivi à faire en sorte que les recommandations ne restent pas dans les tiroirs.

Kassoum Sylla correspondant communal



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *