.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

11décembre 2017 : A quand la reprise des travaux du CSPS de Monviélo


A l’occasion du 57ème anniversaire de l’indépendance de notre pays dans la région du sud-ouest, la commune de Diébougou a bénéficié de la LONAB, la construction d’un CSPS pour monviélo, village situé à 30km de la capitale communale. 7mois après la célébration, les travaux suspendus restent toujours en l’état. Que se passe-t-il ?

L’on se souvient que la suspension des travaux du CSPS de Monviélo avait provoqué  des gorges chaudes dans la commune de Diébougou. Alors que la construction était terminée et l’entreprise s’apprêtait à entamer les travaux de finition, une note la sommait  d’arrêter les travaux. Et pour cause le village de Monviélo de plus 6500 âmes se trouve dans une forêt classée.

Après moult tractations entre les autorités communales, celles régionales et des ministères de la santé, de l’environnement et de l’administration territoriale, décision avait été prise de poursuivre les travaux. Le ministre de l’administration territoriale Siméon Sawadogo avait confirmé l’information à la conférence de presse de lancement des travaux du 11 décembre 2017.

Des populations attendent toujours

Joint au téléphone, le conseiller du village Bayimana Dabiré lance un SOS aux autorités. «Actuellement lorsqu’une pluie tombe impossible de traverser pour aller à Bapla .Notre crainte est encore plus grande puisqu’avec le mois d’Août notre village sera bientôt coupé. Que deviendrons nos malades ? Et nos femmes enceintes ? Vraiment nous invitons les autorités  à faire quelque chose pour nous ».

Pour le maire de la commune de Diébougou, Alphonse Somda des actions sont entreprises dans le sens de la reprise des travaux. « Tout juste après la célébration, le conseil municipal a adressé une correspondance au gouverneur pour la reprise des travaux. Suite à cette note, le gouverneur a initié une rencontre avec tous les acteurs impliqués et décision avait été prise pour la relance des travaux ». Mais qu’est-ce qui justifie le retard dans le démarrage des travaux ? Alphonse Somda affirme que cela serait dû à un processus qui tarde à prendre. Selon lui l’entrepreneur à arrêter les travaux contre son gré.

En rappel, la LONAB a réalisé deux CSPS dans la région du sud-ouest.Le CSPS  urbain de Batié inauguré le samedi 09 décembre et le CSPS de Monviélo dont les travaux sont toujours suspendus.

Dalou Mathieu Da



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *