.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

11 décembre 2017 : Les travaux de construction de la salle polyvalente estimé à 70%


D’une capacité de 500 places assises, la fin des travaux de construction de la salle polyvalente se fait toujours attendre. Pourtant promesse avait été faite aux populations que l’ouvrage sera livré au mois d’avril. Une équipe de Bafujiinfos.com est allée constater l’état d’avancement des travaux.

Après le rendez-vous manqué de décembre, l’entrepreneur en charge des travaux de la salle polyvalente avait donné l’assurance aux autorités que l’infrastructure sera livrée au plus tard en Avril. Sur le terrain force est de constater que la fin des travaux n’est pas pour bientôt. Le conducteur des travaux, le responsable du  bureau de contrôle et le chef de chantier ont donné leurs versions sur l’évolution des travaux.

Selon le chef de chantier  Latifatou Diallala main d’œuvre pose problème«  Je planifie tout avec  les maçons. Je matérialise tout sur le terrain et les maçons  doivent suivre mes traces  pour faire ce que mon plan leur demande. Les maçons de Gaoua  sont un peu complexes. Ils  viennent travailler mais s’ils gagnent  de l’argent, ils abandonnent  le chantier. Après ils  reviennent  et nous sommes obligés de les prendre car nous avons un problème  de maçons. Nous n’avons pas de maçons permanents sur le chantier et il faut dire que  nous payons par semaine. Le choix d’érigé ce joyau en pierre taillée ne favorise pas non plus l’évolution des travaux. « Pour   le BLT (Bloc de Latérite Taillée), il faut dire que nos BLT viennent de Dano  et la construction en BLT est  compliquée .A chaque fois, il faut que les maçons  taillent les BLT pour avoir  les mêmes formes et les mêmes dimensions  avant de commencer à construire leur mur en suivant les règles de l’art et l’esthétique. Nous ne voulons pas finir le chantier en laissant de nombreuses failles.» explique Latifatou Dialla.

Souleymane Wango est le superviseur des travaux pour le Bureau de Contrôle «Nous ne pouvons pas donner  un délai précis pour la fin des travaux mais  nous voulons que l’entreprise finisse le chantier dans une période raisonnable. Nous avons beaucoup de difficultés sur le  chantier. Il y a le béton dont le coffrage prend 28 ou 30 jours. Nous avons eu des difficultés par ci et par là, si on doit toujours vous expliquez, ce sont les mêmes difficultés. Nous avons voulu finir le chantier dans le délai  mais vous avez vu, c’est un grand chantier  qui demande beaucoup de temps. Nous sommes obligés de respecter les règles de l’art et l’esthétique. Nous demandons des encouragements des uns et des autres. Ce qui est sûre, le chantier va finir pour le bonheur des populations».

Yaogo  Everance Evariste est le conducteur des travaux pour l’entreprise wend panga . De l’avis de ce dernier l’entreprise fait des pieds et des mains pour achever les travaux dans les meilleurs délais. « La salle polyvalente était prévue pour les festivités du 11 décembre 2017 mais c’était un chantier difficilement réalisable en 6 mois comme temps d’exécution. Dès le départ, c’était un petit chantier mais par la suite, il y a l’état du site et les aspects techniques qui sont entrés en jeu. Il y a le problème du BLT. Nous avons commencé ce travail presque dans la saison pluvieuse et vous savez que le BLT se creuse dans les fosses. Il était difficile d’avoir la quantité que l’on voulait .Nous avons des soucis techniques à gérer  avec la maitrise d’ouvrage délégué  . Si tous ces soucis sont décantés, je pense que le travail  va se mener dans de meilleures conditions ». Le  taux d’exécution des travaux du chantier est estimé à 70 %  selon M. Yaogo.

Sansan Diolompo



Articles similaires

One thought on “11 décembre 2017 : Les travaux de construction de la salle polyvalente estimé à 70%

  1. Sié Elie Kambou

    On attend vivement ce batiment dans un delai raisonnable. La cité du Bafuji a besoin vite d’une salle de spectacle.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *