.
.

Les Echos du Sud-Ouest

.

08 Mars dans le Ioba: La commune de Ouessa a abrité la 163ème célébration


Dans la province du Ioba, c’est la commune de Ouessa qui a accueilli les festivités du 08 Mars 2020. Parrainée par Evariste  Kpièlè Somda inspecteur des douanes, la cérémonie a connue la présence de plusieurs personnalités dont le Haut-Commissaire de la province du Ioba et l’ancien ministre de la santé Nicolas Medah. Les femmes de la province et de la commune ont massivement fait le déplacement pour cette journée commémorative. 

Plusieurs discours ont ponctué la cérémonie tenue à l’école primaire de Ouessa. Plusieurs discours ont marqué les festivités.Le premier adjoint au maire de Ouessa a traduit toute la reconnaissance de la commune à la coordination provinciale des femmes de la province. Dans son adresse, il a rappelé que la crise sécuritaire qui secoue notre pays a des effets néfastes sur l’autre moitié du ciel. <<notre pays est secoué par une crise sécuritaire qui a déjà occasionné des pertes en vie humaine et les femmes représentent plus de 50% de la population d’où le choix de ce thème>>.

Du Haut Commissaire de la province  Jean Pierre Vognan au parrain de la cérémonie Évariste Kpièlè Somda, tous ont salué la mobilisation des femmes pour cette célébration.Ils ont rappelé les efforts fait par le gouvernement pour assurer la sécurité des Burkinabè. Le rôle et la place de la femme dans cette lutte est essentiel ont ils affirmé.

Après la cérémonie, les femmes de Ouessa vainqueur    de la course cycliste ont reçu leur prix. Place a  aussi été faite aux différentes organisations féminines de la localité pour le défilé. L’assistance ovationnait les femmes à leur passage.Bien avant ce jour,  le thème retenu au niveau national : <<Crise sécuritaire au Burkina Faso : quelles stratégies pour une meilleure résilience des femmes?>> a été décortiqué  par Issaka NIKIEMA , Chef de Service Social Communal de Ouessa le vendredi 6 mars 2020 .

Fatogoma Cessouma correspondant communal.



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *